Amy

Mon premier post sera pour Amy Winehouse qui nous a quitté il y a peu. J’ai été sincèrement peiné par sa disparition. Mais peu surpris malheureusement… J’ai été un peu agacé par le recours systématique à ce vieux cliché éculé du fameux club des 27 dont la presse n’a pas hésité à abuser. Et plus encore par les spéculations populistes d’une certaine presse sur les causes de sa mort et sur son emploi du temps des dernières 24h. Mais il faut reconnaitre que la miss a donné le bâton pour se faire battre… Pour beaucoup, elle restera à jamais cette junkie dont on suivait avec dégoût ou jubilation, selon qu’on aime la musique ou le scandale, les frasques dans la presse de caniveau. Pour les autres, pour ceux qui savent, elle restera un petit rayon de soleil délicieusement anachronique dans un monde pop bling-bling bien plus vulgaire que la plus trash des photos de sa déchéance.

Amy Winehouse c’était faut bien le reconnaitre un peu l’arbre qui cache la forêt, ce qui lui a valu un certain mépris de la presse spécialisée orientée soul. Médiatiquement elle a été propulsée comme unique représentante d’un renouveau soul, laissant dans l’ombre des gens de talent tels que Sharon Jones, Nicole Willis ou même Raphael Saadiq. C’est navrant mais tout courant doit faire avec un artiste qui focalise sur lui tous les projecteurs. Tant qu’à choisir, plutôt Amy que Ben l’oncle soupe !

Amy Winehouse

On a beaucoup loué la voix exceptionnelle de l’artiste. Exceptionnelle dans l’émotion, oui. Avec cette petite fêlure qui la rendait si reconnaissable, si émouvante. Mais on a peu évoqué ce qui faisait son originalité à mes yeux : ses qualités exceptionnelles de songwriteuse. Écrire une chanson comme Love is a losing game à même pas 25 ans, ce n’est pas rien. Peu y arriveront dans toute une carrière.

Prions pour qu’on ne nous inonde pas dans les années à venir de fonds de tiroir et de captations live bas de gamme. Prions pour qu’elle échappe au syndrome Jeff Buckley.

Publicités
Cet article, publié dans R.I.P, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s