Les conseils lecture de Chinaski

Qui se souvient de Screaming Target ? Moi ! En 1991, le groupe créé par Don Letts mettait le feu aux Transmusicales de Rennes avec son mélange de reggae, de soul, de rock et d’electro. Une courte tournée, un album un peu décevant, et puis plus rien. Pourquoi ? Culture Clash : Punk Rockers, Big Audio Dynamite, Dreadlocks et Video, l’autobiographie de Don Letts ne nous donne pas la réponse. Mais ce n’est pas grave car la vie de ce touche à tout autodidacte, dont le génie aura été d’être toujours là au bon moment, est passionnante.

Culture Clash, l'autobiographie de Don Letts

Après avoir touché à la mode et animé des sound systems, il sera très proche de la scène punk londonienne (il fera partie des intimes du Clash et de Johnny Rotten, managera les Slits…) qu’il initie au reggae et filme pour des documentaires devenus cultes. Il sera à New York au moment où la scène hip-hop naissante se mêle à la scène punk du New-York downtown. Avec Big Audio Dynamite qu’il fonde en compagnie de Mick Jones (ex-Clash), il prend 10 ans d’avance en mixant le rock au hip-hop et à l’electro. Photographe, journaliste, réalisateur de clips, il réalisera des documentaires références sur le Clash, George Clinton, Sun Ra ou Gil Scott-Heron et des compilations reggae thématiques très recommandable.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s