Devoir de mémoire

C’est dramatique, je ne jette rien. Alors de temps en temps quand je m’ennuie je ressors un vieux magazine de rock d’une des nombreuses piles qui encombrent mes étagères. Ça me permet par exemple de me souvenir qu’à une époque une certaine presse s’est emballée pour Shed Seven.

Et de relativiser certains buzz médiatiques.

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Humeurs, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s