Italian jazz

Tout le monde connait le talent d’Ennio Morricone pour l’écriture de bandes originales de films. On a d’ailleurs appris récemment que prochain album d’IAM serai entièrement basé sur des samples du compositeur italien, ayant réussi après de longues démarches à obtenir les droits. Mais Morricone est l’arbre qui cache la forêt. Le cinéma italien des années 60 et 70 a fourni un nombre incroyables de bandes originales de qualité et révélé de formidables compositeurs tels que Riz Ortolani et Piero Piccioni. L’excellent blog Les mains noirs propose un très bon mix signé Viktor Kiswell  regroupant quelques belles pépites.

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, MIx, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s